« Le temps qui file, duquel il faut savoir profiter »

« Je suis steward ce qui explique en grande partie mon tatouage. La carte représente non seulement le tour du monde que j’ai pu faire avec le travail, mais aussi les voyages que j’affectionne tout particulièrement.

Pour ne pas perdre le cap, j’utiliser la rose de sable. Le cap en voyage et dans ma vie personnelle. C’est aussi important à mes yeux de garder la ligne directrice de mes choix de vie, guider mon couple,…

Je choisi de le faire sur le mollet, partie du corps qui reste « intacte » avec le temps. Le temps qui file, qui avance et duquel il faut savoir profiter. Cette horloge qui tourne et dont on sait que le retour arrière est impossible. »