“Mon deuxième tatouage sera plus imposant, plus symbolique.”

“Un lendemain de Noël, alors que nous sommes en famille, ma grand-mère tombe dans le coma. C’est un événement qui marque. D’abord par le souvenir qu’il va laisser, ensuite et surtout par ce qu’elle était une personne extraordinaire ! Mon deuxième tatouage sera plus imposant, plus symbolique et aura une
force mémorielle plus importante que le premier.

Étant graphiste, je ne veux pas d’une de mes réalisations, je choisis de travailler avec Pierre. J’aime son style vu sur Instagram. Bien qu’il soit principalement typographique, je vois ses pivoines, je sais qu’il sera celui représentera au mieux mon idée.

Des hortensias, une fleur de grand-mère dira-t-il ! Rappel aussi à son prénom ; la pivoine, au  travail de Pierre et cette symétrie triangulaire que j’affectionne sans pouvoir l’expliquer. Sans doute une notion d’équilibre ?”