“C’est un endroit discret, personnel, que je décide d’exposer selon mes humeurs.”

“C’est en souvenir de mon grand-père décédé que j’ai fait ce tatouage. Nous avions ensemble une grande complicité que je qualifierais de mystique. Ce qui confère plus encore au mysticisme est que mes parents ont décidé de me donner le prénom de sa fille qu’il n’aura jamais vu grandir.

La nuque est un endroit discret, personnel, que je décide d’exposer selon mon humeur. La calligraphie chinoise me laisse la liberté d’en expliquer le sens.

Elle signifie “bonne étoile” car j’aime penser que de là où il est, mon grand-père veille sur moi et qu’il peut être rassuré sur ce que je suis devenue. Il est positionné en haut de ma nuque. Ainsi j’ai toujours le sentiment de sentir sa présence bienveillante.”