“Mon premier tatouage représente un acte de rébellion.”

“Mon premier tatouage représente un acte de rebellion envers ma mère que j’adore pourtant plus que tout. A ce moment, je n’ai pas encore 18 ans, elle m’interdit formellement d’en faire et ne sait pas me dire pourquoi. Je la taquine en lui disant que ce sera une représentation de la Joconde !

Le jour de mon anniversaire, je prends mon courage à deux mains et file voir un tatoueur. A cet âge, le monde m’appartient ! C’est la mode des tribals mais je ne veux pas choisir dans un catalogue. Fred est cool, il me propose de le personnaliser. On attrape une feuille et c’est parti !

Trois heures plus tard et cette sensation de défi remporté, je rentre chez moi. Je joue encore avec ma mère car le bandage ne permet pas de voir le motif. Finalement, elle l’acceptera.

Quant à moi, j’en suis à mon 3ème tatouage et sûrement un 4ème à venir.”